Les ’Tites Zinfos du 19 octobre 2011

Accueil > Les actualités > Tites Zinfos > Les ’Tites Zinfos du 19 octobre 2011

Oulà ! Quelques mois que l’on n’ a pas eu de nouvelles... Mais que se trame-t-il ? Eh bien vos craintes sont fondées : ce qui se trame, c’est du lourd, du gros lourd...

Les nouvelles fraîches de Souliers et du monde de la fiction amateur et collective

AG du 18 novembre : Un festival Souliers

Le 18 novembre prochain à 19h30, dans la salle du bas du café de la pente, Souliers organise son Assemblée Générale, publique comme il se doit, où seront présentés et proposés, comme chaque année, les projets et défis de l’année à venir. Et cette fois, il sera notamment question des travaux du GRAFS (Groupe de Réflexion Autour d’un Festival Souliers), qui s’est réuni plusieurs fois au cours de l’année passée, et qui tient une idée inédite de festival dans la droite ligne de l’esprit Souliers. Le lourd, c’est ça : alors venez nombreux, et parlez-en autour de vous !

Charles Jude 2, on remet ça !

Le samedi après-midi et le dimanche toute la journée 5 et 6 novembre, Souliers accompagnera à nouveau le tournage d’une nouvelle scène du film amateur Charles Jude et le gang des ténèbres, au cimetière de Rochefort en Terre. Pas besoin de figurant cette fois, mais les curieux sont les bienvenus, car il va y avoir du spectacle : il s’agit d’une scène de règlement de compte entre les vilains et la maréchaussée, en 1935. Vous pourrez ainsi découvrir les secrets du cinéma, royaume de la triche ! N’hésitez pas à nous contactez si vous avez des accessoires d’époque qui pourraient nous être utiles. Et pour vous mettre l’eau à la bouche, Donovan Potin, le réalisateur, nous a concocté une jolie bande annonce avec les images déjà dans la boite... Reconnaissez-vous celles prises à Rochefort en Terre ?

Souliers recrute

Comme vous l’avez sans doute suivi depuis sa création, la branche animation de Souliers fonctionne plutôt bien, au point d’envisager de solliciter du renfort. Toutefois, c’est une discipline qui demande une formation approfondie bien spécifique, et il est dans tous les cas un peu tôt pour publier une offre d’emploi à proprement parler. Dans ce sens, nous nous lançons à la recherche d’un ou une stagiaire, qui trouverait chez nous un terrain d’expérience pour parfaire sa formation, et pourquoi pas un terrain de jeu pour ouvrir d’autres perspectives à l’association ainsi qu’un nouveau poste. Une annonce sur l’étudiant.fr décrit précisément notre attente. Faites tourner !

Pendant ce temps là, dans le reste du monde :

La Nuit des Cancres

Très prochainement se déroulera à Brest la Nuit des Cancres (le 10 novembre prochain), proposée par une asso bien sympathique qui diffuse en "off" du festival de courts métrages de Brest. Et que diffuse-t-elle ? Eh bien, de la fiction amateur, tout naturellement. Et elle affiche un goût prononcé pour le "qui frotte" et le "qui pique". Au delà de vous garantir une soirée mémorable (et pourquoi pas en profiter pour se faire une programmation ou deux du "in"), proposez vos films, les "Cancres du cinéma" n’attendent que ça !

Concours

Vous avez l’objectif qui vous démange ? Voici quelques occasions de vous dégourdir le scénario :

  • * Un festival autant pro qu’amateur, qui se déroulera à Etel en Janvier, le Fest’Yves Art. La date limite de dépôt des films est le 30 octobre, et le thème est : Trajectoires croisées. Toutes les infos sont là.
  • * Jusqu’au 8 novembre, les sportifs de moins de 26 ans licenciés en Bretagne sont invités à réaliser un clip vidéo d’1 min 30 maximum contre la violence dans le sport. Vous trouverez ici l’ensemble des informations.
  • * La web TV Vlipp.fr présente pour la seconde fois le concours de vidéo sur téléphone mobile et appareil photo. Thème du concours : C’est dégueulasse, durée maximum 5 min, et date de fin le 30 novembre.
  • * Aussi jusqu’au 30 novembre, avec un court-métrage de 2 min maximum sur le thème de « l’Actu fait son cinéma », filmé à partir d’un téléphone portable, vous pouvez participer au concours film de poche de ouest-france.
  • * Et enfin, jusqu’au 31 décembre et en 4 min maximum, laissez libre cours à votre imagination en vous emparant du thème du concours : "Changeons d’ère, sortons du nucléaire !" Aucune contrainte de style ou de genre n’est imposée, ce sont les internautes qui noteront les films. A gagner, de 150 € à 1000 €. Règlement ici