Framadrop : mieux que wetransfer

Accueil > Les actualités > Les Bottes secrètes > Framadrop : mieux que wetransfer

Comme dans bien d’autres domaines, le cinéaste amateur est forcement confronté de près ou de loin au transfert de fichiers lourds (les fichiers vidéos, in-envoyables par courriel, peuvent peser jusqu’à plusieurs Go). Depuis le mois d’octobre, framasoft propose un outil libre bien plus sûr et même plus performant et adapté que le déjà fantastique wetransfer

PNG - 53.7 ko

Framasoft est une association française créée en 2004 par Alexis Kauffman (jury au festival Amateurs-Nés 2013). Cette association a pour objectif la diffusion et la promotion de la culture libe en général et du logiciel libre en particulier. A l’heure actuelle, c’est une véritable usine à gaz dont la renommée ne fait que croître qui permet à l’internaute de contourner les grands "propriétaires du Web" tels que Google.
C’est d’ailleurs dans le cadre de sa campagne "degooglisons internet" que Framasoft a créé un outil de transfert de gros fichiers hors du commun, dépassant en capacité les sites propriétaires auxquels il compte librement faire concurrence.

GIF - 297.6 ko

Il s’agit de :

Framadrop


Ses avantages sont :

  • Pas d’installation : tout se fait dans le navigateur.
  • Facilité : un glissé-déposé du fichier dans le cadre, le choix d’une durée de conservation*, l’envoi d’un lien au destinataire du fichier.
  • Sécurité : le fichier est chiffré, la clé de déchiffrement étant fournie dans le lien de téléchargement.
  • Gratuité : mais on peut penser à faire un don.
  • Confidentialité : les serveurs d’échange sont stockés chez Framasoft, en France, donc de droit français. Rien ne permet chez Framasoft d’identifier le propriétaire du fichier, ni son (ses) destinataire(s).

Pour rendre ce système viable malgré sa gratuité et les moyens certes grandissants mais limités de framasoft (ils sont d’ailleurs ouverts aux dons pour augmenter la performance de leurs outils), l’association a eu la bonne idée de limiter dans le temps le stockage des fichiers (ce n’est pas un service de cloud, pour en utiliser un, jetez un œil du côté de Framadrive). Et cette durée dépend intelligemment de la taille du fichier : plus il est gros, moins on peut le stocker longtemps (entre 1 et 60 jours).

A Noter : il se peut que, selon le navigateur que vous utilisez, lorsque vous ouvrez un lien de téléchargement Framadrop, la demande de récupération des fragments de fichiers bloque à la dernière étape. Dans ce cas, l’utilisation de firefox (libre, gratuit et installable sur mac, PC, tablette ou smart-phone en quelques clics), devrait régler le problème.





Sources :